Le poids du regard sur le matériel visible (capteur, pompe...)

le poids du marériel
Ce fabuleux matériel qui aide à l’équilibre (mais qui est aussi un étranger), parfois difficile à assumer pour certains. Les diabétiques bioniques! Parfois il devient tellement étranger qu’on veut s’en séparer…
Quand mon médecin me demande comment ça se passe, je dis que je n’aime toujours pas ce matériel mais qu’il m’est bien utile….
Pour les mamans diabétiques, expliquer à ses enfants l’utilité de ce matériel selon l’âge peut être délicat….
A l’adolescence ou en fonction de l’âge du diabète, il y a déjà saturation de la maladie, plein de choses à gérer et ce matériel c’est parfois la goutte de trop, le rappel perpétuel qu’on est malade…et le regard de l’autre peut être difficile à supporter.
Le diabète même s’il est connu, reste bourré de représentations pas toujours exactes et souvent désagréables à entendre, voire obligeant à se justifier.

article en collab’ avec La Belle et Le Diabète ici

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :