La charge mentale qu'est le diabète.

la charge mentale
pour ne rien lâcher, il faut savoir se relâcher sans prendre de risque, oser dire qu'il y en a ras le bol de gérer tout ça

Cette maladie oblige à une vigilance permanente qui peut être extrêmement énergivore donc épuisante!

Et bien évidemment, il y a tout le reste à gérer, le travail (les études), les enfants, les loisirs… Parfois, ça déborde!

Pour ne rien lâcher, il faut savoir se relâcher sans prendre de risque, oser dire qu’il y en a ras le bol de gérer tout ça….

petit article écrit en collab’ avec La Belle et le Diabète ici

 

WordPress:

%d blogueurs aiment cette page :